Page d'accueil

Vous êtes ici >> Accueil/Module/Noms des rues/Général Gerhardt
Cartographie
L'EREA Robert Doisneau
Adoradio
adoradio
Pronote
Pronote
l’Educ de Normandie
Educ de normandie
ENT
ENT
Radio - Top10
Calendrier
Mai 2018
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 [23] 24 25 26 27
28 29 30 31      
[Mois précédent]
[Mois suivant]
Zone membre
En ligne
» 5 visiteur(s)
» 0 membre(s)
Réservation
Réseau
FSE
Projet Maroc
Carnrt de séjour - Maroc 2012
Maroc 2012
Maroc 2012
Projet Londres
Londres 2010
Projet Vosges
Londres 2010
Projet Burkina-Faso
Le Blog du chantier au Burkina-Faso
Nuage de tags
Tous les tags

Général Gerhardt

12/04/2011 - Lu 2642 fois
Général Gerhardt  
    
Le personnage célèbre dont je vais vous parler s'appelle le Général Gerhardt.
Dans la vie civile, il s'appelle Charles Hunteur Gerhardt.
Il est né le 6 juin 1895
Il y a une plaque à son nom scellée dans le mur du cimetière de Saint-Lô, cette portion de route près du cimetière s'appelle la rue Général Gerhardt.
Pourquoi son nom est-il présent à Saint-Lô? Parce qu'il est venu libérer la ville pendant la seconde guerre mondiale, le 18 juillet 1944.
Le Général Gerhardt est né aux Etat-Unis en 1895. Il a fait l'école militaire américaine de West Point.
Il a servi pendant la première guerre mondiale dans la 89ème division et pendant la deuxième guerre mondiale dans la 29ème division d'Infanterie américaine
Le Général Gerhardt était un homme autoritaire et très strict. Il était très exigeant en particulier au sujet de la propreté.
Son comportement fut très discuté : on le considérait comme un bon tacticien mais qui n'hésitait pas à mettre la vie de ses hommes en danger.
Après la guerre, iil a été rétrogradé de Général à Colonel, à cause du nombre importants de blessés et de morts dans la division dont il avait le commandement et surtout à cause de sa morale douteuse : il avait fait ouvrir une maison close près de Rennes pour ses hommes à l'époque du débarquement en France.

 

           

Gerhardt fut ensuite envoyé au Brésil comme attaché pour la Défense américaine puis dans le Maryland. Il est redevenu Général de brigade, puis a atteint le grade le plus élevé de major général avant de prendre sa retraite.


Il est mort à l'âge de 81 ans aux U.S.A le 9 octobre 1976. Il est enterré au cimetière national militaire d'Arlington en Virginie.
 

 
  
 18 juillet 1944 : Saint-Lô capitale des ruines  
 Frise  
   
 Enregistrement  

 

Définition précédente : Major Thomas HowieDéfinition suivante : Général de Gaulle